Le sabre

Tu ne diras plus « mais j’comprends rien aux règles ! »