Le premier morceau créé par une intelligence artificielle

Le futur est à nos portes

Une I.A a étudié plus de 13 000 titres audio qui sont représentatifs de la majeure partie des mélodies et harmonies. Ensuite, grâce à l’application Flow Machine de Sony et un algorithme, l’I.A a pu créer sa propre piste musicale, et de façon autonome. Et comme si cela ne suffisait pas, l’I.A a également écrit les paroles (reste à vérifier car selon les articles sur le sujet, soit c’est la machine, soit c’est l’homme et d’après le Huffington Post, ce serait l’Homme).

L’homme, quant à lui, est simplement intervenu pour mettre en forme l’ensemble en indiquant à l’I.A que le morceau à créer devrait s’inspirer des Beatles. L’I.A a donc retranscrit dans son petit cerveau toutes les mélodies et harmonies liées au Beatles, et a pondu ce Daddy’s Car

Sony annonce qu’un album complet de Flow Machine sortira en 2017. Mais pour nous rassurer, le créateur a dit « Les machines pourront surement créer, mais ne pourront pas savoir si ce qu’elles ont créé est intéressant, car elles n’ont pas de conscience. Le choix humain sera toujours primordial. »…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s