Youth

Un film déroutant dans sa réalisation, mais aux multiples lectures possibles

Soyons clair, moi et le cinéma ça fait 3 car je ne prends jamais le temps de regarder un film, ni d’aller au cinéma. Pourtant je suis souvent ravie en sortant (ou en totale dépression, tout dépend du thème). Mon dernier ciné remonte peut être à La Vie d’Adèle, c’est pour dire…ou Yves Saint Laurent enfin bref, quand je vais au ciné de mon propre chef, c’est pour voir un film qui me tente vraiment !

Je partais donc au départ pour aller voir La Belle Saison avec Izia et Cécile De France, et puis, je me suis arrêtée net dans mon élan, pas envie de bader durant des semaines après et à ce moment, une collègue m’a proposée Youth. En avant, au petit cinéma d’auteur du coin (n’oublie pas tes lunettes, c’est en VOST).


J’avais entendu parler de ce film pendant la dernière quinzaine de Cannes où il était en compétition dans 8 catégories (et en cherchant les catégories, je viens de découvrir qu’il existe une catégorie Queer…??), et il était le coup de cœur des journalistes de Canal. Hélas, il est reparti bredouille mais on sait bien que cela ne signifie absolument rien.

Youth est un film de Paolo Sarrentino avec un superbe casting, mais j’en parlerai après. Je vous mets le trailer :


L’histoire ? Enfin le Synopsis

« Fred et Mick, deux vieux amis approchant les quatre-vingts ans, profitent de leurs vacances dans un bel hôtel au pied des Alpes. Fred, compositeur et chef d’orchestre désormais à la retraite, n’a aucune intention de revenir à la carrière musicale qu’il a abandonnée depuis longtemps, tandis que Mick, réalisateur, travaille toujours, s’empressant de terminer le scénario de son dernier film. Les deux amis savent que le temps leur est compté et décident de faire face à leur avenir ensemble. Mais contrairement à eux, personne ne semble se soucier du temps qui passe… » (Allociné)


Le rythme est très lent, avec peu de dialogue, mais les phrases échangées ont chacune leur importance, leur cynisme, leur drôlerie, pas besoin d’en dire plus, c’est cinglant et j’aime beaucoup ça. Tout le film se déroule dans un hôtel luxueux suisse où la plupart des « stars » y passent leurs vacances comme ce Maradona très burlesque mais si représentatif, une belle caricature et une fois encore, il ne dira qu’une phrase dans le film, c’est pour dire la puissance dans ce film des suggestions et des images.

Cet hôtel ressemble plus à une prison de fin de vie, surtout qu’on le voit du point de vue de ses deux acteurs principaux joués par Michael Caine et Harvey Keitel. Toute l’histoire porte sur ces 2 vieillards si attachant, drôle en étant apathique ! Ils se retrouve ici, chaque année et depuis tant d’années. L’un est un des plus grand chef d’orchestre au monde, à la retraire, et le second est un des plus grands réalisateurs, qui n’arrive pas à raccrocher. Ils passent leur temps à faire des paris pendant leurs repas du soir, à tenter de se rappeler de souvenirs d’enfance, et surtout, à surveiller leur prostate.

Le film retrace finalement les regrets d’une vie lorsqu’elle commence à arriver à son termes, mais de façon très soignée, rien n’est brutalement dit, tout est suggéré et c’est là où tout le film prend son ampleur : chaque spectateur pourra y voir, ou comprendre une histoire différente, selon sa propre vie. L’amitié, l’amour, le travail, la jeunesse, la liberté…Beaucoup de métaphores, j’ai ri mais également été très émue.

Il y a des situations totalement cocasses voire très barrées, qui cassent le rythme du film et on adore ! Je ne peux rien dire car ça serait spoiler l’histoire. En guest vous y verrez Jane Fonda (sublime dans son rôle de vieille peau Hollywoodienne), ou encore la chanteuse Paloma Faith ou Sumi Jo.

La bande son est magnifique, composée par David Lang, alliant musique classique (le final est somptueux avec la cantatrice Sumi Jo), pop (Paloma Faith), et electro (David Guetta & Sia – Wolf, Ratatat – Neckbrace).


  • Harvey Keitel : Mick

Mick a encore beaucoup d’allure pour ses 80 ans. Il souhaite faire son dernier film, un film testament, mais il ne trouve pas la fin. Il a lancé la carrière de plus de 50 femmes, mais se sent finalement très seul, et a un fils assez con, qui d’ailleurs, sort (sortait) avec la fille de son meilleur ami, Fred. Il pisse 4 gouttes en 2 jours

  • Michael Caine : Fred

Fred est un chef d’orchestre à la retraite, qui a été connu pour avoir composé des « chansons simples ». Il est supplié par la Reine d’Angleterre pour venir jouer à son anniversaire, ainsi que par des français, pour écrire sa biographie. Il a eu un amour caché mais des plus passionnels, avec un autre compositeur de renom Stravinsky, pour autant, il ne quittera jamais sa femme. Sa fille est son assistante, qui rêve de liberté. Il pisse plus ou moins 4 gouttes en 2 jours.

En plus de ces 2 acteurs, un 3e rôle « principal » est joué par Paul Dano, un jeune acteur Californien, venu ici pour s’inspirer d’un prochain rôle tenu secret jusqu’à la fin du film.


C’est avec un œil franc, cynique, dramatique mais tout aussi humoristique et moqueur, avec du second degrés parsemé, que nous peint le réalisateur, sur la vie qui passe. Le film est absolument bien interprété grâce aux jeux d’acteurs tout simplement incroyables. Le binôme Fred et Mick fonctionne du tonnerre et ne vous laissera pas indifférent.

Ce n’est pas un film grand public, donc mon avis m’importe, comme tout avis d’ailleurs. En sortant, les commentaires étaient partagés, ma voisine a pleuré, moi j’ai ri et frissonné, d’autres n’ont pas suivis les tenants et aboutissants. Beaucoup de choses résident dans l’image, un gros plan, allié à une musique, un ralenti, ou tout simplement un regard. Si on n’aime pas ce genre de film, alors vous aurez du mal à rentrer dans le film.

Je pense réellement que chaque spectateur, qui a sa propre histoire de vie, sortira avec un avis différent sur le film, soit il focalisera sur les histoires de cœur, soit sur l’amitié, soit sur l’avenir, soit sur le passé…

Ce film m’a touchée.

2 réflexions sur “Youth

  1. Ca me fait plaisir que tu sortes à chaque fois si comblée d’une salle de cinéma, peut-être y prendras-tu goût un jour !
    Mes parents n’arrêtent pas de me parler de ce film mais on n’a jamais encore pris le temps d’y aller, merci pour cet avis bien complet.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s