News – 15/10/15

C’est par ici que ça se passe !

3 min d’archives sur Jim Morrison datant de 1991, viennent d’être mises en ligne. C’est ICI


Phil Collins sortira son autobiographie en 2016. Il a trouvé l’éditeur et surtout le bon moment pour l’écrire (enfin, pour la dicter).


En parlant biographie, celle de Lou Reed écrite par Howard Sounes, sortira le 22 octobre. Cette biographie Notes from the Velvet Underground: The Life of Lou Reed, écrite 2 ans après la mort du chanteur révèle beaucoup de parts d’ombre. L’auteur a décrit Lou Reed comme un véritable monstre, raciste et violent envers les femmes :

« il était vraiment quelqu’un de très antipathique. C’était un monstre en réalité, je suis certain que le mot monstre peut s’appliquer à lui. » “Le mot qui revenait le plus souvent quand j’ai interviewé ces 140 personnes de son entourage, était connard. Ses petites amies le traitaient de connard, ceux qui étaient étudiants à ses côtés le traitaient de connard, ses propres partenaires de groupe le traitaient de connard.” (ces dires ont été validés par Ritchie Fliegler avec qui Lou Reed a composé).

« Il est clair qu’il était misogyne et qu’il a battu des femmes. Pas toutes, mais il l’a fait pour sa première épouse et il n’a jamais cessé d’évoquer ce type de violence dans ses chansons, comme si il était obsédé par ce sujet.”  (sa première femme qui témoigne dans le livre dira  Il voulait, par exemple, vous épingler contre le mur, vous battre, vous frapper, vous secouer… Une fois même il m’a mis un oeil au beurre noir.”, ainsi qu’un copain d’école “Elle avait voulu dire quelque chose qui l’a rendu furieux et il l’a frappé à l’arrière de la tête. Ma femme a alors dit : ‘Lou si tu la touches encore, tu te casses de là’, et alors qu’il la giflait encore au même endroit, elle lui a dit : ‘barre-toi’!”


Deep Purple entrera en studio début 2016


David Bowie a laissé entendre, par le biais de son manager, qu’il cessait la scène, mais pas les albums


Steven Tyler d’Aerosmith est très très très furieux envers Donald Trump qui utilise Dream On dans ses meetings. Il lui a demandé de stopper net sous peine de poursuites judiciaires.


Une ITW de Sting et Mylène Farmer pour la télé US est disponible ci-dessous

En tout cas, ce clip me fait beaucoup penser au clip de California d’Abel Ferrara. Mylène a réussi son pari, la couverture médiatique outre Atlantique est d’une grande rareté pour une artiste française, le buzz est mondial (USA, Mexique, Espagne…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s