Hubert-Félix Thiefaine – 12/03/16, Angers

Toujours aussi classieux le cousin Hub’ !

Après l’avoir vu chez wham (pas avec Georges Michael hein, mais chez wham à Tours) il y a quelques mois, c’est sans hésitation que j’ai pris ma place pour Angers.


Arrivée à 19h au centre des congrés, début du concert à 20h05 et une salle pleine à craquer et de tous les âges. Je sais de quoi je parle quand je dis pleine à craquer, j’avais le cul sur un strapontin ! Au 4e rang certes, mais strapontin quand même.

12239_10156661555660788_3548379314367354257_n
Hubert-Félix Thiefaine, Angers, 12 mars 2016

Hubert-Félix est accompagné de son fils Lucas et d’Alice Botte aux guitares, Christopher Board (claviers/guitare), Bruce Cherbit (batterie) et Marc Perier (basse). Le groupe est rodé depuis plus d’un an de tournée.

Le son est incroyablement propre, ce qui n’est pas le cas de la salle qui fait bien son âge…Les soli et les réorchestrations sont dignes des grands groupes de rock des années 80, c’est d’ailleurs ce qui m’a foutu une bonne claque la première fois où je l’ai vu sur scène. Hubert-Félix a beau être un écrivain hors pair, il est également un véritable rockeur, sans le sens péjoratif de l’adjectif (n’y voyez pas un Johnny). Il dégage un tel truc sur scène, un tel charisme, avec simplement un pantalon et t-shirt noir, et des musiciens du tonnerre.


Niveau ambiance, la salle est configurée comme un amphithéâtre, qu’avec des places assises. Cependant, à partir du titre Lorelei, une bonne partie de la salle a quitté sa place et s’est positionnée debout tout devant et dans les escaliers. A partir du titre 113e cigarette, toute la salle s’est levée et grosse fiesta jusqu’à la fin.

Le seul bémol, l’absence du titre Sweet Amanite Phalloide Queen. Le concert aura duré 2h pile poil, et s’est terminé sur Des Adieux, avec un Hubert seul sur scène avec sa guitare. Une fois encore, le roi Hub’ nous aura tous sonné ! Tellement impressionnée que j’ai ma place pour la date ultime de cette tournée, au Zénith de Paris le 19 novembre, avec un orchestre symphonique. Si vous êtes dans les parages, n’hésitez surtout pas, vous en prendrez plein les oreilles !

1150208_10156661555425788_8696270500154187956_n
Huber-Félix Thiefaine et ses musciens, Angers, 12 mars 2016

J’ai filmé 3 petits extraits avec mon popod histoire de donner un aperçu :


 

Setlist :

  • En remontant le fleuve
  • Amour désaffecté
  • Errer humanum est
  • Médiocratie…
  • Confessions d’un never been
  • Angélus
  • Karaganda (Camp 99)
  • Autoroutes jeudi d’automne
  • Femme de Loth
  • La Ruelle des morts
  • Fenêtre sur désert
  • Alligators 427
  • Je t’en remets au vent
  • Petit matin 4.10 heure d’été
  • Lorelei Sebasto Cha
  • 113ème cigarette sans dormir
  • Bipède à station verticale
  • Sentiments numériques revisités
  • Résilience zéro
  • Les Dingues et les Paumés
  • La Fille du coupeur de joints
  • Des adieux

Une fois encore, Hubert-Félix parlera de sa chanson Errer humanum est et du plagiat par Bernard Lavilliers, 2 ans plus tard, avec le titre On The Road Again. Je vous laisse juger. Il faut avouer que c’est troublant, écoutez bien la petite guitare au second plan chez HFT qui est la même que celle utilisée chez BL. Sans parler du refrain qui reprend les mêmes paroles mots pour mots. Hasard ?  :

2 réflexions sur “Hubert-Félix Thiefaine – 12/03/16, Angers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s