Le jour où j’ai changé ma paire de lunettes

Hommage à toutes celles et ceux qui se reconnaîtront dans cette épreuve

« Déjà estime toi heureuse d’avoir eu ton rendez-vous en 1 mois » ! Rah les rageuses, je sais oui ! Merci mOman ^^ mais quand bien même, v’la l’épopée.


Tu arrives chez l’ophtalmo, la secrétaire te tire une tronche de 10km parce que t’as eu un rendez-vous de dessous les fagots…bah merde, les gens de chez EDF, ils ne paient pas l’électricité ! Les agents SNCF ne paient pas le train ! Bon bah la Mélou elle a un rendez-vous plus rapide, pih je n’abuse pas, le dernier rendez-vous datait de 3 ans, alors TU TE DETENDS LE STRING ! Bref, une fois passée l’étape de la foutue montgolfière, oui cette sale petite pupute de montgolfière qui t’envoie de l’air au moment où tu ne tu ne t’y attends pas ! Enfin, ça c’est juste pour l’œil droit car, pour le gauche, tu te sens prête, au taquée, à recevoir le bordel et du coup, tu stresses encore plus. Pourquoi a-t-on 2 yeux ??

Enfin bref, après la montgolfière, tu passes chez l’orthoptiste qui te prouves que tu ne sais pas lire ! Genre, tu flippes car tu te rends compte que tu ne discernes plus le X du F du E, le R du P et le O du D. Gros bordel, elle te fait lire un passage à la con d’un roman (à la con) et tu demandes si tu ne peux pas plutôt lire le texte du dessus qui parle des écureuils qui ramassent des glands, ça à l’air plus fun (et surtout plus gros…). Ensuite, tu passes le test du verre rouge et vert, et ouf, t’es pas daltonienne, c’est toujours ça.

Après tout ça, tu arrives enfin dans le bureau de ton petit ophtalmo qui te parle de ta mère et qui te dit, entre deux lignes (pas de coke, mais deux lignes de débit de paroles) « mais t’as vieilli ma chérie ! Finis de pouvoir lire les sous-titres » (oui, ça j’avais cru le remarquer, d’où ma visite) « passé le cap des 25, ton oeil ne réagit plus aussi vite pour s’adapter »…et bim, prends toi ça ! Déjà que la mutuelle me ponctionne plus depuis ce foutu cap, mais en plus les yeux sont devenus de gros flemmards ! Et puis il en rajoute une petite couche « tant qu’on y est, là je te fais aussi des solaires parce que tu vas en avoir besoin pour la conduite » …et merde ! Fini les solaires de toutes les couleurs chromées pour se la péter dans la décapotable ? J’avais une superbe paire ramenée d’Islande : orange, verte et bleue, splendide.  J’en avais aussi une verte et chrome argentée, une noire et orange chromée, des ray-ban bleu/vert chromées…bref plus de 10 paires qui tournent selon les humeurs…Elles feront toujours l’affaire en tourisme.

10601078_10154486472530788_1500205172_n


Bref étape 1 dans la poche, direction les opticiens, et là, grosse marade…Déjà, t’as les boules de te séparer de ton ancienne paire que tu kifouillais à mort. Bah ouais, une paire en velours, c’était le grand luxe et j’étais la seule à l’avoir ! Malgré les relous qui sans arrêt « enh, j’peux toucher ?? » « bah tu te laves les mains avant parce que la friture là ce n’est pas possible, merci » bah oui je les aimais du fond de mon petit cœur meurtri.

Alors te voilà partie à l’aventure !

Tu fais 8-9 opticiens et toujours rien. Tu ne vois rien qui te tapes à l’œil (sans jeu de mots). Tu espères trouver un truc qui ne ressemble pas aux anciennes, sinon quel est l’intérêt ? T’en peux plus des opticiens-vendeurs qui te sautent dessus « vous cherchez quelque chose ? » « Bah oui, je cherche le rayon fruits et légumes !! »

Et la paf, tu ne sais pas pourquoi, au bout du 9e opticien, tu retiens 5 paires d’un coup ! Grosse panique ! Tu les essayes, ré essayes, tu ne sais pas, tu ne sais plus. On te les met de côté, tu vas faire un tour, tu reviens et t’es grave fière de toi car t’en as supprimées….que 2 paires sur 5… On te donne un café, tu te dis que t’as une gueule de déterrée, que tu portes du vert mais que si jamais demain tu portes du gris, est-ce que ces paires iraient ? Tu essayes encore et encore, le vendeur tu le gonfles, alors la pression monte encore et là paf, tu kiffes UNE paire… mais le vendeur te dis qu’il préfère les autres… et là tu le fustiges intérieurement. Bref après 4h tu tranches !

10628608_10154954174870788_926896845299378432_n
Bye Bye le velours

Mais après…voilà la 3e épreuve, celle que tu ne voyais plus venir (en même temps là, je ne vois plus rien c’est évident) : le choix des solaires ! La panique revient : verres polarisés oui/non (qui dit polarisé ne dit pas les verres de vieux qui se teintent à la lumière, mais dit verres qui filtrent les UV et qui empêchent d’être ébloui) ? Verres bleus, verts ou marrons ? Alors tu sors dehors, tu testes, mais bordel ce petit con de soleil s’est barré !!! Même lui j’ai réussi à le saouler ! Bon bah, J’EN SAIS RIEN J’VEUX RENTRER A MA MAISON ! Bref, tu choisis les verres polarisés bleus…

Et puis tu paniques encore car un coup on t’offre la monture, un coup les verres, un coup la solaire, un coup un pourcentage, un coup la solaire si tu ne dépasses pas un pourcentage, un coup le traitement anti-reflet, un coup les verres polarisés, bref au final, tu ne sais pas pour combien t’en as de ta poche ! On te montre le devis, mais comme on t’as pris tes anciennes lunettes pour les nettoyer parce que toi t’es trop con tu ne sais pas les laver, bah tu te retrouves à ne pas pouvoir lire le devis.


Bref t’as fais tes choix, tu te sens libérééééééeee !  Mais c’est faux ! Erreur ! Tu t’es fourvoyée petite nodocéphale (oui c’est classe n’est-ce pas ? Vous pouvez trouver le top 10 des insultes classes pour briller en société ICI) ! Vient le moment où tu dois aller les récupérer !!

Il s est passée une semaine depuis ces choix des plus intenses à prendre dans une vie. C’est l’heure, tu as reçu ton petit sms « vos montures sont bien arrivées (on ne te dit pas dans quel état) vous pouvez venir les récupérer dans votre magasin ». Tu retournes chez l’opticien, tu as depuis, changé de fringues (enfin moi du moins) et il y a du soleil..du coup gros stress : est-ce que la couleur des lunettes va coller au pull noir du jour contrairement au vert du week-end dernier ? Et est-ce que les solaires aux verres bleus protègent autant qu’un verre marron avec tout ce soleil? Rah pih merde, tu te dis que les solaires finalement tirent vers le marron niveau couleur de monture et que tu t’es vautrée en prenant des verres bleus…s’il vous plait, on peut tout recommencer depuis le début ? Je n’étais pas prête !


Bref j ai de nouvelles lunettes et je trucide le premier qui me dit « ah je préférais les anciennes » !

lunettes_1
Et paf, alors alors ?
lunettes_2
Le zoom qui terrasse un écureuil !

3 réflexions sur “Le jour où j’ai changé ma paire de lunettes

  1. Excellent, j’ai bien rigolé moi aussi en lisant ton article …c’est tellement vrai, surtout au début quand tu racontes ton rdv chez l’ophtalmo, c’est exactement ça !!!! je fais parti de ces « binoclards » qui ont vécu la même histoire mdr !!!
    Tes nouvelles lunettes te vont à ravir, très bon choix.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s