Mélissa, bien plus qu’un prénom

Il aura fallu attendre mes 27 ans pour découvrir 2 nouvelles chansons (Hellfest) portant mon prénom, et rien que ça, ça vaut un article

Mélissa…certains pensent à Julien Clerc, d’autres aux Minikeum’s ou encore aux Allman Brothers (1972) mais je viens de découvrir que le groupe Mercyful Fate a lui aussi sa chanson Mélissa. La première en 1983 sobrement intitulée « Mélissa », puis la seconde, en 1992, intitulée « Is That You Mélissa ? »

13435502_10157050298070788_469731929185717583_n
Dessin de Johann Guyot

C’est dingue non ?? Je me retrouve plus dans la Mélissa de Mercyful Fate que dans la naturiste d’Ibiza de Juju. Quoique, les paroles d’Is That You Mélissa, sont un peu rose bonbon :

Oh… Melissa, Tu es dans mes rêves
Tu es avec moi chaque jour !
Oh… Melissa, est ce que ça pourrait vraiment être
Ta voix que j’entends ?
Oh… Melissa, te rappelles – tu
Le temps qu’on a partagé ?
Te rappelles – tu les nuits magiques ?
Je n’oublierai jamais ton sourire
Te rappelles – tu l’amour qu’on a eu
Non… Melissa
Tu dois me dire pourquoi
Je la veux à coté de moi
C’est contre les règles
Il ne va pas y avoir d’autres fois
Melissa dis moi pourquoi !
Je veux savoir pourquoi !
Tu dois me dire pourquoi
Oh… Melissa, ferme tes yeux
Et dis au revoir
Une dernière fois… Un baisé d’au revoir
J’embrasse ton âme d’un adieu…

Bon alors pour le contexte, la Méli-Mélou en question est décédée apparemment à la fin du titre de 1983 et en 1992, le chanteur King Diamond croit l’apercevoir et lui demande pourquoi est-elle partie si tôt. Mouais bon, c’est de la fiction de heavy métal quoi. M’enfin quand même les gars, ça tourne à l’obsession, 2 chansons en 10 ans, je comprends l’arrivée d’Abigail ><


En tout cas, dimanche soir au Hellfest, entendre son prénom scandé par la foule, même après le concert, je me sentais appelée de toute part. Car oui, Mélissa, le titre de 1983, a été chanté par King Diamond (chanteur de Mercyful Fate), et c’est un des titres les plus connus de Mercyful Fate, comme quoi, je créé la gloire (j’ai une préférence pour le titre de 83 par rapport à celui de 92, si je peux me permettre de donner un avis sur ce qui me concerne)


Juste pour le plaisir, je vous mets les 2 découvertes :

Une réflexion sur “Mélissa, bien plus qu’un prénom

  1. Cela vaut un article et il est très bon cet article!! Mercyful Fate , très bon groupe des années 80…la voix suraiguë de King Diammond en faisait un groupe à part dans le monde heavy metal à l’époque. l’excellent concert de dimanche avec les vieux titres de Mercyful Fate ! quel pied!! Vu tes très bons goûts musicaux, je comprend bien que tu te retrouve plus dans la chanson de Mercyful Fate que dans celle de Julien Clerc hé hé

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s