Bohemian Rhapsody – Bryan Singer

Un chef d’oeuvre à la hauteur de l’artiste

Depuis le temps que j’attendais ce film ! On ne compte plus les années et les rebondissements. Le projet a été connu de tous il y a environ 10 ans. Un premier acteur avait été engagé (2010) pour jouer le rôle de Freddie Mercury (Sacha Baron Cohen), avant de jeter l’éponge pour laisser place à Ben Whishaw puis enfin à Rami Malek. La valse des réalisateurs a également été présente avec, au départ, Peter Morgan, pour préférer Bryan Singer qui partira de façon précipité à 2 semaines de la fin du tournage, remplacé par Dexter Fletcher.

__5af63d3fd1f2d


Ayant assisté à l’avant première hier soir dans un cinéma IMAX, je dois avouer que le résultat est splendide (et que  la qualité et son IMAX,ça déboîte, le tout sur un écran haut d’un immeuble de 5 étages).

J’ai pas mal entendu de critiques « on ne parle pas de son homosexualité » « on ne parle pas du SIDA », « personnage trop lisse » euh….Certes, le film reste « tout public » mais son orientation sexuelle est clairement définie, et on parle bien du SIDA et oui, le film s’arrête en 1985 au Live Aid et met l’accent sur l’épopée du groupe, autour de Freddie Mercury, sans trop édulcorer, et alors ? Aujourd’hui, s’il n’y a pas de trash le film est nul ?J’ai été voir Climax, niveau trash merci mais alors quelle merde !

Les acteurs et leurs jeux sont incroyables. Bonus particulier pour l’acteur qui incarne Brian May (Gwilym Lee) qui est son parfait sosie et Rami Malek possédé (bien qu’il soit un chouille trop petit) qui a réussi à choper à la perfection quelques mimiques de mâchoires et de pieds.

Le biopic est juste, vrai, bienveillant mais n’épargne pas non plus Freddie ou le groupe, ni les personnes les entourant. La progression de « Smile » à « Queen » est habilement amenée, bien que beaucoup déplorent « une superposition de concerts ». Quand je vais voir un biopic, c’est aussi pour revivre des moments de scène et pas uniquement la vie privée « des stars ». J’aurais souhaité que le film aille jusqu’à la célèbre date du Wembley 86 mais au final, le LiveAid avec les 20 dernières minutes du film ne pouvaient pas mieux clôturer ce superbe biopic. Gloire à Freddie mais également à Queen, qui ne cesse, depuis sa mort, d’honorer sa mémoire.

On pleure, on rit, on chante, et on en sort abasourdi. Le pari est largement réussi et sincèrement, ce film m’a conquise, allez-y !


Pour info : Mike Myers, qui a fait exploser une nouvelle fois les ventes du titre Bohemian Rhapsody dans son film Wayne’s World (1992) joue le rôle du patron d’EMI qui est renvoyé par le groupe. Clin d’œil bien sympa

mikemyers_Bohemian-Rhapsody


Pour info : la BO du film contiendra les enregistrements du LiveAid jamais sorti jusqu’à présent sur CD

Une réflexion sur “Bohemian Rhapsody – Bryan Singer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s