Rome – Italie, Latium

Carnets de voyage en Italie – épisode 3/4

Un peu de retard dans ces carnets de voyages, mais voici le troisième épisode du petit tour Italien réalisé en juillet 2018.

En avant pour 8 jours à travers « la botte » de haut en bas, en passant par Rome (3), Florence (4), Mammola (2) et Taormina (1).

Carte_italie


Rome sera notre première étape pendant ce voyage avec 3 jours et 4 nuits. Nous avons dormi à l’hôtel Mari 2, peu cher mais dans une rue coupe-gorge. Je ne recommande que si vous souhaitez faire des économies car le standing est loin d’être présent, tout comme ce sera le cas un peu partout dans cette ville.

Arrivées un 14 juillet vers minuit, nous avons pu apercevoir quelques feux d’artifice depuis l’avion. Une fois à l’hôtel, difficile de communiquer avec la personne « de garde  » (qui dormait) car elle ne parlait ni anglais, ni français (comme la majeure partie des hôtels/restaurants du pays). Peu importe, on s’en satisfera.


Jour 1 : réveil à 7h30. Notre première erreur fut de nous attarder sur le petit-déjeuner tout simplement dégueulasse avec des croissants industriels secs, caoutchouteux et blindés de sucre liquide sur le dessus. Oui, les italiens sont friands de ces « croissants » mais c’est immangeable !

Vatican –  Place St Pierre de Rome : 

Rome se fait très facilement en métro et bus, ne pas se priver bien que nous avons privilégié la marche à pied pour flâner dans les rues sous une chaleur de plomb (37°).

 

Pour info : les tickets de métro se prennent uniquement aux bornes des stations et n’acceptent pas les cartes bancaires. Nous avons pris un ticket valable 72h pour 18€. Le ticket à l’unité est à 1.5€, 7€ la journée et 12.5€ les 48h.

La cité du Vatican, enclavée dans la Capitale Italienne, est connu pour être le saint-siège et ainsi centre officiel de la religion catholique (depuis l’empereur Constantin, IVe siècle). La place actuelle date de 1656 et a été conçue par Le Bernin. Au centre, se situe un obélisque ramené d’Égypte par Caligula, disposé à l’endroit où l’apôtre Pierre fut crucifié (La Spina). Depuis 1817, l’Obélisque sert de Gnomon (cadran solaire).

Pour info : le Vatican est le plus petit pays du monde avec 921 habitants et 0.44 km². Il contient deux entités juridiques distinctes, à savoir la spirituelle et la temporelle. Cependant, le pays qui est une monarchie absolue, est dirigé par le Pape (également évêque de Rome) qui est à la fois le chef spirituel et temporel, lui donnant ainsi pouvoir absolu (exécutif, législatif et judiciaire).

Pour entrer au Vatican, il vous suffira de passer un trottoir et d’arriver sur la célèbre place St Pierre de Rome où le Pape, ce jour-ci, était présent pour une messe de midi. C’était un dimanche si ça vous intéresse de lui taper un check, mais c’était surtout pour nous une excellente occasion d’aller visiter la Basilique au même moment, vidée de ses fidèles partis l’écouter sur la place, équipée d’écrans géants. Durant cette messe pontificale dominicale, 150 000 fidèles sont présents…

49203536_10161311214935788_7153645881235865600_o_10161311214925788
Le Pape qui fait coucou

Pour info : le Vatican possède la plus vieille armée encore en exercice, recrutée depuis 1506 en Suisse. L’armée compte environ 80 hommes.

49048612_10161311202015788_2807955382247358464_o_10161311202000788
Garde Suisse

Pour info : pour admirer la place, montez les 231 marches de la coupole de la Basilique (8€). Ces derniers sont très escarpés et étroits, mais ça vaut le coup

Vatican – Basilique St Pierre : 

Un des sites les plus visités du monde et classé comme conception architecturale la plus grande de son temps, la Basilique est le plus important édifice religieux catholique. Achevée en 1626 après plus de 100 ans de travaux, elle a vu les plus grands à l’oeuvre comme Le Bernin ou Michel-Ange.

Pour info : la Basilique abrite le corps de St Pierre sous le Baldaquin baroque du Bernin surplombant le maître-autel. Cette structure est la plus grande réalisation en bronze du monde. Elle a été réalisée avec la porte du Panthéon datant du 1er siècle avant JC. Ce crime de « lèse-antiquité » vaudra au Pape de l’époque, Urbain VIII, la colère des archéologues et diplomates de la ville, inventant la phrase « ce que les barbares n’ont pas fait, les Barberini l’ont fait », sachant que Urbain VIII est un Barberini.

Pour info : elle abrite également, dans l’entrée à droite, la très célèbre sculpture de Michel-Ange, La Pieta datant de 1497. Elle sera ravagée dans les années 70 par un déséquilibré. Désormais restaurée, elle est protégée par une vitre blindée.

Comptez 1h de visite pour le premier niveau. Je vous conseille de monter au niveau 1 par les escaliers afin d’avoir une vue d’en haut de l’intérieur, puis de prendre l’option à 8€ « coupole » pour aller sur le toit. L’ensemble de la visite vous prendra 2h30-3h selon vos attraits pour l’art, la religion ou l’architecture.

Instant coupe du monde : 

Moi et le foot, ça ne fait pas bon ménage…Mais une finale de coupe du monde, ça ne peut pas se louper, d’autant plus que je suis en Italie et qu’il y avait une revanche à prendre, et que de vivre ça avec d’autres expat’ ne pouvait encore moins se louper. Direction donc l’Ex-Dogana, super endroit pour prendre un verre et festoyer. L’ambiance est là, les chaises en place, l’écran géant, les maillots tricolores et quelques Croates acclamés par les supporters pendant leur hymne national. Pizza à la truffe à tomber par terre, bière, bref, y’a plus qu’à gagner…

Le plus drôle dans tout ça, c’est de se sentir en vacances, là où personne ne me retrouverait, mais d’entendre « Mélou ». Le monde est petit, ne jamais prendre à la légère les vieilles expression ><. Étaient donc, également présents, des amis escrimeurs !

Après le match, place à la fête avant de repartir dans le centre et flâner auprès de la Fontaine de Trevi (et parader avec son maillot de foot pour rendre les Italiens bien vénères).

48944903_10161311212585788_4371859996716040192_o_10161311212575788

Fontaine de Trevi : datant de 1732, elle est certainement la plus connue de part sa beauté mais surtout pour les superstitieux qui jettent une pièce de la main droite en lui tournant le dos. La fontaine qui au moyen-âge était alimentée par un aqueduc construit 19 siècle avant JC, met en avant Neptune, dieu de l’Océan avec une hauteur de 27m.

Pour info : plus d’1 millions d’€/an sont collectés dans la fontaine. L’argent est reversé à une association pour aider les jeunes homosexuels, les femmes à accéder à des moyens de contraception etc… ah non, je me suis trompée, l’argent est reversé à Caritas, asso catholique.

Promenez-vous dans ce superbe quartier mais attention aux arnaques à tous les coins de rue qui épuiseront notre séjour. Entre les vendeurs à la sauvette, les faux billets « skip the line », les mal attentionnés qui vous mettront de force un bracelet ou un chapeau…Rome n’est pas si paisible.


Jour 2 : c’est parti pour ce deuxième jour où notre patience sera mise à rude épreuve.

Vatican – Musées du Vatican : fermé dimanche, nous sommes donc revenues le lendemain dans la Cité d’Anne-Sophie « c’est contre-naturinnnh ». La veille, nous avions échappées de peu à une arnaque d’un faux agent de l’office de tourisme nous forçant la main pour acheter un billet Skip The Line, 5 fois le prix pour éviter la queue…Non merci, on souhaite faire notre visite à notre rythme et ne pas engraisser la mafia du coin. Libre à vous de choisir ces faux guides touristiques avec des T shirt mal floqués, si le temps vous manque mais que le porte monnaie est plein, pourquoi pas mais sachez qu’il vous faudra d’une, débourser, et de deux, aller au pas de course pendant la visite.

Arrivées à 8h30, nous accéderons au musée qu’à 12h. Attente dehors sous un soleil de plomb, à dire non toutes les 2 minutes à des vendeurs de voiles et de bouteilles d’eau ! Quelle horreur ! J’en ai perdu mon sang-froid et mon flegme so-Tourangeau (genre) mais l’agressivité n’avait plus de limite envers ces personnes insistantes. Nous sommes restées 5h tellement il y a de salles et de choses à voir avec de nombreuses œuvres notamment la Mise au Tombeau par Le Caravage ou différentes chapelles dans le Palais du Vatican avec la très connue chapelle Sixtine et Le Jugement Dernier de Michel-Ange.

48982008_10161311218600788_2177668025321259008_o_10161311218595788
Le Jugement Dernier – Chapelle Sixtine – Michel-Ange

Pour info : les musées du Vatican regroupent 12 musées, 5 galeries et 1400 salles, la majorité hébergés directement dans le Palais du Vatican. Votre billet d’entrée (17€) vaut pour l’ensemble des musées.

Pour info : attention, vous n’entrerez dans aucune église ni musée du Vatican avec les jambes nues. Mesdames, prévoyez un « paréo ». Pas de panique, vous aurez les vendeurs à la sauvette qui vous en proposeront toutes les 2 minutes !

Chiesa Del Gesu : cette église datée de 1568, située à côté de la Piazza Venezia ne paie pas de mine vue de façade, mais elle regorge de peintures et dorures en son intérieur. Considérée comme l’église Mère des Jésuite, elle est emblématique de l’art jésuite. Ne pas hésiter à vous y arrêter. Peu de monde et entrée gratuite.

48901006_10161311216000788_1377132532763459584_o_10161311215990788
Chiesa Del Gesu

Piazza Venezia : située en contrebas du Capitole, cette place est un véritable nœud de la circulation de la ville. Vous y trouverez le Palais de Venise, le Palais Bonaparte, le Palais des généraux et surtout l’imposant monument hommage à Victor-Emmanuel II. Ce dernier construit entre 1885 et 1911 impressionne par sa couleur blanche immaculée, contrastant avec tout ce que vous pourrez voir à Rome. Imposant de par sa taille (81m hauteur, 140 m largeur), il abrite le musée de l’Italie réunifiée et représente en son centre, l’Autel de la Patrie.

49238929_10161311218140788_6203792796910878720_o_10161311218130788
Monument Victor Emmanuel II  Piazza Venezia

Pour info : la réunification (Risorgimento) de l’Italie a eu lieu mi XIXe. Sous Victor Emmanuel II, Prince de Savoie puis Roi d’Italie, les royaumes des Rois de la maison de Savoie se sont unis, à savoir la Lombardie, les deux Siciles, Venise, Modène, Toscane, Parme, Sardaigne…Permettant à l’Italie de devenir un seul pays suivant les découpages géographiques que nous connaissons actuellement.

Piazza Navona : classée comme la 3e plus belle place du monde par Project for Public Spaces, la Piazza Navona est la plus grande place touristique de Rome et modèle architecturale baroque. A l’origine, cette place existait dès l’année 86 sous Domitien qui y instaura un stade dit « In Agones ». La place actuelle reprend exactement les lignes architecturales de cet ancien stade. La place comporte 3 fontaines (notamment une construite par le Bernin « fontaine des 4 fleuves »), un obélisque, le palais de la famille Pamphili (qui a donné naissance à plusieurs Papes comme Innocent X, commanditaire de la fontaine des 4 fleuves) et de nombreux restaurants.

Pour info : In Agones est devenu Nagone, puis Navone et enfin Navona signifiant « grande nef ».

Château St Ange : construit en 125 par l’Empereur Hadrien pour y être son mausolée, il est par la suite devenu forteresse militaire, prison où 4 Papes y trouvèrent la mort ou encore palais pontifical. Surplombant le Tibre et faisant face au tombeau d’Auguste, il abrite les cendres d’Hadrien et est désormais un musée national. Des guinguettes sont installées dans son contre-bas ainsi qu’un festival dédié au cinéma et à la littérature. Vous y trouverez de nombreux livres et conférences réparties dans le parc du château ainsi que, pour celles et ceux ne parlant pas italiens (comme moi), des buvettes avec de la Peroni à la pression.

Pour info : proche du Vaticanplusieurs Papes ont souhaité s’adjuger le château pour en faire une forteresse protectrice. Ils firent construire un pont suspendu allant du château jusqu’au Vatican, leur permettant une fuite rapide.

Pour info : le nom St Ange provient d’une légende de 590, pendant l’épidémie de la grande peste. Grégoire Ier, le Pape de l’époque, aurait vu l’Archange Michel remettre une épée dans son fourreau  annonçant ainsi la fin de l’épidémie. On peut apercevoir une sculpture de ce dernier au sommer du château.

Pour info : de nombreux touristes aiment flâner sur le pont donnant accès au château. Ce pont est d’ailleurs le théâtre de la dernière scène de La Tosca, célèbre Opéra de Puccini.

49339030_10161311215095788_3257617502993121280_o_10161311215085788
Pont de La Tosca et l’Archange coiffant le château

Jour 3 : dernier jour dans la Capitale, il nous faut de la Rome Antique !

Colisée : s’il y a bien un monument emblématique de la ville, c’est bien le Colisée. Prévoyez d’arriver tôt pour éviter une fois plus 4h de queue et de vous faire interpeller tous les 2m par les Skip The Line (ils nous avaient manqués !). 2h d’attente avant d’entrer dans l’arène, ma foi, nous étions à l’ombre et j’ai pu papoter avec une Suédoise, destination bookée en novembre ><. Comptez 1h30 de visite si vous prenez le tarif « basique ». mais il y a des extensions pour visiter les dessous du Colisée. La visite commence au 2e étage et vous en avez 4 en tout, chacun dans leur style.

Pour info : gratuit les premiers dimanches du mois, sinon 12€ l’entrée

Pour info : construit entre 2 des 7 collines de Rome et plus ou moins détruit par les tremblements de terre, incendies et pillages de Pierre, le Coliseum (du nom du « Colosse de Néron » Colossus, immense statue érigée par l’Empereur non loin du Colisée avant sa construction devenu Colosseum puis Coliseum) est ouvert à 85% au public et reste un des monument le plus visité de la ville avec 6 millions de visiteurs/an.

Pour info : le Colisée de Rome, construit entre 70 et 80 ap.JC est le plus grand amphithéâtre construit par l’Empire romain. Pouvant accueillir 50 000 spectateurs, il était le lieu des combats de gladiateurs, d’animaux sauvages, de drames de la littérature greco-romaine, ou encore d’exécution de condamnés à mort. Le Colisée, inauguré sous Titus en 80 ap.JC, se remplira d’eau pour une Naumachie (reconstitution bataille navale)

Pour info : ses dimensions, longueur : 187,75 m / largeur : 155,60 m / hauteur : 50,75 m

37239749_10160686578430788_4964135132135948288_n
Oui, nous sommes contentes ><

Pour info : Rome s’étend sur 7 collines à savoir Capitole, Quirinal, Caelius, Aventin, Esquilin, Palatine et Viminal.

Autour du Colisée vous pourrez visiter les ruines du Forum Palatin SANS racheter un autre ticket.

Panthéon : aujourd’hui une Basilique, le Panthéon était un temple construit pour les divinités religieuses antiques en 25 ap.JC. Hadrien continua sa construction jusqu’en 125 ap.JC. L’entrée est gratuite et peu de queue. L’intérieur est assez petit mais joliment décoré, avec une rotonde de 58 m de diamètre. Beaucoup de tombeaux y sont déposés, comme celui du peintre Raphael ou du Roi Victor-Emmanuel II

pour info : il est le monument possédant la plus grande coupole de l’Antiquité et la plus grande du monde en béton armé. Il est également le plus grand monument romain de cette période à n’avoir pas souffert du temps et à être intact encore de nos jours.

Villa Borghese et galerie Borghese : 80 hectares de parc regroupant de nombreux musées et édifices comme la Villa Medicis et la galerie Borgèse. Cette dernière est célèbre pour regrouper des sculptures et peintures de maîtres, réparties dans 20 salles sur 2 étages. Du nom du Cardinal Scipione Borghese qui était un très grand collectionneur d’art (mais également voleur et ne reculant devant rien pour obtenir ce qu’il voulait), la galerie est la plus grande collection d’arts Italiens avec des œuvres du Caravage, Le Bernin, Rubens,  Raphael, Annibale Carrache…. Comptez 3h de visite et à en prendre plein les yeux !

Pour info : inutile de vouloir aller visiter la galerie Borghèse si vous n’avez pas réservé votre billet à l’avance sur internet et arrivez 30 minutes avant l’heure indiquée sur votre billet (vous laissant le temps de passer les portiques de sécurité). Visites de 9h à 19h mais la dernière entrée se fait à 17h. Attention, fermée les lundis. L’entrée est à 15.9€ mais selon les sites de réservation en ligne, une majoration de 5€ sera demandée.

Pensez à vous promener aux alentours du parc pour avoir une vue à 360° sur la ville, face à l’entrée de la Villa Medicis. Et ne prenez pas peur si vous cherchez des arrêts de bus invisibles, ils sont sous terre, dans des tunnels glauques où vous respirez à plein poumon le gas-oil. Une merveille.


On terminera le séjour arrosée comme rarement j’ai pu vivre ça, suite à un orage d’une grande violence. Caniveaux débordants, eau jusqu’en haut des chevilles, vendeurs à la sauvette courant partout pour remplacer leurs paréos et perches à selfies par des parapluies (ils ne lâchent rien), touristes arborant des ponchos préservatifs roses et nous, plus ou moins à l’abri sur le porche d’une banque. Après 1h rincées, direction un bar resto sans prétention (Trattoria) que je vous recommande pour sa Mozza, ses bruschetta et Tiramisu à tomber par terre : Le Pantaleo.

On testera également un autre restaurant pour ses planches à fromage où le serveur préconisera de renverser mon Expresso chaud sur mon Tiramisu…Bon, perso, ce n’était pas sensationnel.

Les autres spécialités auxquelles nous avons forcément goûté durant le voyage : pizza, panna cotta, ravioles, pâtes, fromage, café à faire des tachycardies…mais j’y reviendrai dans l’article sur Florence.


Instant Limoncello : que serait l’Italie sans son alcool digestif à base de citron. On a testé et ça donne de drôles de gueules ><

19501941546247839-sNM4

L’autre boisson qui aura fait la gloire du séjour et dont les italiens ont l’air de raffoler était l’Apérol Spritz. Heureusement que nous avons pu trouver un pub près de la fontaine de Trevi pour savourer une « vraie » bière car sincèrement, la Peroni, on en pouvait plus ! Inutile de chercher de la bière Italienne qui tient la route…chacun ses spécialités.

48921833_10161311216720788_3313997770615947264_o_10161311216710788

Sinon, on retiendra les distributeurs à eau GRATUIT ! Par cette chaleur, c’est une bénédiction des papes !

48982056_10161311212135788_6909475010478342144_o_10161311212125788
distributeur d’eau

Jour 4 : départ pour l’aéroport en train avec la ligne Leonardo Express, direction La Sicile.

Pour info : le ticket aller coûte 14€ et vous permet de relier le centre de Rome (gare) à l’aéroport en 30 minutes.

49464884_10161311217855788_1460486917287051264_o_10161311217850788
Train Leonardo Express

Pour résumer : Rome est une ville assez sale aux alentours des beaux quartiers avec des poubelles jonchant le sol un peu partout. Les Romains sont mal aimables, ne parlent pas vraiment anglais (ou ne veulent pas faire l’effort). Beaucoup d’arnaques notamment avec les faux guides touristiques et leurs Skip The Line (attention, ne vous laissez pas interrompre par des vendeurs de rues, ne vous laissez pas prendre le bras ou la main ni déposer un chapeau sur votre tête, évitez également les photos avec des personnes maquillées ou déguisées qui vous voleront par la suite votre portable si vous ne payez pas le cliché. FAITES ATTENTION A TOUT ET NE LAISSEZ RIEN DANS VOS POCHES DE PANTALON). On relatera également un bon nombre de SDF dans les rues, ainsi que des prostituées, souvent sous les lampions des stations-services

Pour info : la prostitution est légale en Italie alors que l’organisation de cette dernière ne l’est pas (maisons closes par ex).

Il faut avant tout visiter la Place St Pierre et sa Basilique au Vatican, le Colisée, les musées du Vatican, la Villa Borghèse, flâner aux alentours du château St Ange et de la Fontaine de Trevi, visiter les innombrables églises notamment le Panthéon, ainsi que la piazza Navona.


==> Galerie Photos <==

49056770_10161311213460788_6680590675651592192_o_10161311213455788


Les autres épisodes du voyage en Italie :

4 réflexions sur “Rome – Italie, Latium

  1. J’ai passé cinq jours à Rome en mars et ça m’a bien permis de tout voir. Je confirme, ville magnifique !
    Hélas il a plu non stop ! Les trois heures de queue pour entrer au Vatican sous la pluie torrentielle ont fini de m’achever xD

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s